Remembrance Day Poppy

Jour du Souvenir


11 Novembre



Musée canadien de la guerre
1, place Vimy
Ottawa, Ontario
K1A 0M8
Tél. (819) 776-8600
Sans frais: 1-800-555-5621

Le jour de l'Armistice

Book#2-O-1508Au lendemain de la Première Guerre mondiale, on a commencé à organiser une journée de commémoration annuelle à la mémoire des Canadiens morts à la guerre. Comme près de 60 000 Canadiens y ont été tués, la guerre a laissé un profond sentiment de perte dans un pays où la plus grande tragédie militaire avait été jusque là la mort de 267 soldats au cours de la Guerre des Boërs, de 1899 à 1902. Le coût élevé de la Grande Guerre a profondément marqué le Canada, et toutes les autres nations combattantes. Dès avril 1919, Isaac Pedlow, député de South Renfrew, a présenté une motion à la Chambre des communes afin d'instituer un jour de l'Armistice qui aurait lieu le deuxième lundi du mois de novembre chaque année. Le terme « armistice » dénote la suspension des hostilités lors d'un conflit, et est utilisé de façon universelle pour désigner le moment où les derniers canons se sont tus, mettant ainsi fin à la Première Guerre mondiale, à 11 h, le 11 novembre 1918.

Les députés ont convenus qu'il devait y avoir une journée spéciale afin de marquer l'armistice, mais ils étaient divisés quant à la journée désignée en vue de commémorer l'événement. En réaction aux points de vue formulés par les anciens combattants, bon nombre de députés affirmèrent que cette journée devait avoir lieu le jour même de l'anniversaire de l'armistice : le 11 novembre. Les vétérans de la guerre ont estimé qu'une occasion solennelle de commémorer la mort de 60 000 de leurs camarades était suffisamment importante pour mériter une telle distinction. Le 6 novembre, un appel spécial du roi George V à l'Empire trancha la question. Il demandait avec instance que l'on souligne le premier anniversaire de l'Armistice en suspendant toutes les activités ordinaires et en observant deux minutes de silence à 11 h précises, le 11 novembre. C'est ainsi que le Canada a souligné le premier jour de l'Armistice

Cimetière militaire canadien. Jour du souvenir, 11 novembre.  Photo: Serge Durflinger