Accès au Musée pendant la fermeture des routes : cliquez ici pour de plus amples renseignements.

Main Menu

Anne Sebba – Les Parisiennes : Leur vie, leurs amours, leur mort sous l’occupation nazie

Billets

Anne Sebba, autrice à succès qui signe des articles dans le New York Times, explore dans son livre une période dévastatrice de la Ville Lumière, racontant les récits de femmes qui ont survécu, ou non, durant l’occupation nazie de Paris.

Anne Sebba
Anne Sebba

Le Paris des années 1940 était un lieu de terreur, de pouvoir, d’agressions, de courage, de privations et de secrets. Durant l’occupation, le svastika flottait au sommet de la tour Eiffel et le danger se tapissait dans tous les recoins.

Pendant que les Parisiens combattaient sur le front ou travaillaient de force dans les usines allemandes après avoir été capturés par les forces d’occupation, les femmes de Paris étaient abandonnées à leur sort. Elles faisaient face quotidiennement à leurs conquérants allemands, en tant que serveuses, employées de commerce, mères ou épouses, éprouvant de plus en plus de difficultés à trouver de quoi nourrir leur famille. Lorsque les nazis et le régime fantoche de Vichy ont commencé à rafler les personnes de confession juive et à les envoyer vers l’est à destination des camps de concentration, la guerre, dans toute son horreur, a directement frappé à la porte de la population. Le choix entre collaboration et résistance a alors été inévitable.

Anne se concentre sur le rôle des femmes, dont un grand nombre devaient quotidiennement prendre des décisions de vie et de mort. Après la fin de la guerre, de féroces règlements de compte ont eu lieu entre celles qui avaient fait la paix avec les forces occupantes, ou pire qui les avaient aidées, et celles qui avaient combattu les nazis de toutes les manières possibles.

Anne Sebba est biographe, conférencière, journaliste et ancienne correspondante de l’agence de presse Reuters à l’étranger. Elle a étudié l’histoire au King’s College de Londres et a exercé son premier emploi au sein du service Arabic de BBC World Service.

Le livre Les Parisiennes : Leur vie, leurs amours, leur mort sous l’occupation nazie, publié pour la première fois en 2016 sous le titre Les Parisiennes: How the Women of Paris Lived, Loved and Died Under Nazi Occupation, a été salué comme un « récit social remarquable » par la revue spécialisée Booklist. Il a remporté le prix de la Franco-British Society, en plus de faire l’objet du minisérie (en cours de réalisation).

En anglais, avec traduction simultanée en français.

Voir aussi :
Tim Cook, Ph. D. – La libération des Pays-Bas – Le jeudi 14 mai 2020 à 19 h

 

Cette conférence s’inscrit dans le cadre de la série annuelle de rencontres universitaires Le monde en guerre – Série de conférenciers internationaux, présentée par le Musée canadien de la guerre.

Avec le généreux soutien des Amis du Musée canadien de la guerre.

Photo : Collection d’archives George-Metcalf
Musée canadien de la guerre 19650071-018_UK14564

Dates et heures
Français Anglais
Le jeudi 26 mars 2020
19 h
19 h