Main Menu

Conseil d’administration – Biographies

Aujourd’hui

9 h - 17 h

Voir l’horaire complet
Planifiez votre visite

Carole Beaulieu, Présidente

Toronto (Ontario)

Carole Beaulieu est une dirigeante créative possédant une solide expertise dans la gouvernance d’entreprise, la gestion stratégique, le marketing, la réflexion conceptuelle et les affaires publiques. Au fil de son parcours, elle a acquis une compréhension approfondie des secteurs public, privé, médiatique et créatif.

De 2015 à 2021, Mme Beaulieu a présidé le conseil d’administration du Groupe Média TFO, une agence et entreprise médiatique ontarienne qui s’adresse aux enfants et aux auditoires en quête de contenus éducatifs et culturels diffusés à la télé et sur des plateformes numériques transformationnelles.

Elle a également agi à titre de vice-présidente de l’avancement à l’Université de l’École d’art et de design de l’Ontario, de chef de cabinet pour le ministre de la Culture et des Affaires francophones de l’Ontario et de chef du marketing et du développement à l’École de ballet nationale du Canada.

Mme Beaulieu possède des diplômes de l’Université Laurentienne, de l’École des hautes études commerciales de Montréal et du programme de formation pour les dirigeants de la Rotman School of Management, en plus d’être membre de l’International Women’s Forum et administratrice accréditée par l’Institut des administrateurs des sociétés (ICD).

Membre du Comité d’audit et des finances
Membre du Comité de gouvernance et des ressources humaines
Membre du Comité du Musée canadien de la guerre

Narmin Ismail-Teja, Vice-présidente

Calgary (Alberta)

Narmin Ismail-Teja fait partie de l’équipe de direction d’impact@work inc. Exerçant dans les services-conseils, la formation et l’animation depuis 1992, elle apporte un solide bagage de compétences, de la motivation et du dévouement à la création de programmes hautement efficaces aux échelles locale, nationale et mondiale. Son travail consiste, entre autres, à assurer la direction stratégique, la consolidation d’équipes et la mobilisation du personnel. Pour ce faire, elle recourt souvent à des techniques d’interprétation théâtrale, des simulations et des stratégies d’apprentissage participatif afin d’offrir un enseignement interactif et stimulant d’une redoutable efficacité.

Elle est également dévouée à sa communauté, occupant les fonctions de vice-présidente du conseil d’administration de la Calgary Foundation et de membre du conseil d’administration du Conseil de liaison des Forces canadiennes. En outre, elle est sénatrice à l’Université de Calgary, où elle préside un groupe de travail sur l’équité, la diversité et l’inclusion, et consultante en changement de culture organisationnelle à l’Université d’Asie centrale, au Kirghizistan.

Mme Ismail-Teja a récemment terminé son mandat d’administratrice et de présidente du conseil du YMCA Calgary, de même que celui de présidente de Femmes canadiennes pour les femmes en Afghanistan. Elle a aussi travaillé pour l’Aga Khan Agency for Microfinance en Suisse, la fondation Famous 5, le Vertigo Theatre et plusieurs autres organismes établis à Calgary. Membre du conseil d’administration du Musée canadien de l’histoire depuis janvier 2019, elle a été nommée vice-présidente de ce dernier en juillet 2021.

Présidente du Comité du Musée canadien de la guerre
Membre du Comité des finances, de l’audit et de la gestion des risques
Membre du Comité de gouvernance et des ressources humaines

Amanda Kingsley Malo, Administratrice

Sudbury (Ontario)

Amanda Kingsley Malo est une bâtisseuse de communautés, une éducatrice et une instigatrice de changements positifs, motivée par son engagement à créer des communautés accueillantes et équitables pour tout le monde. Après une carrière de plus de 10 ans dans les classes de la maternelle à la 12e année, elle s’est récemment reconvertie dans le secteur à but non lucratif, en donnant au personnel enseignant les moyens de faire évoluer l’éducation.

Amanda est également la fondatrice de PoliticsNOW, une organisation qui apporte son soutien aux femmes qui se présentent aux élections municipales dans le nord de l’Ontario. Son engagement à favoriser le leadeurship et à promouvoir l’engagement civique a joué un rôle crucial dans le soutien de plus de 80 campagnes politiques menées par des femmes, contribuant à l’élection de 60 femmes.

Amanda participe activement à divers organismes communautaires, notamment en tant que tutrice bénévole auprès de personnes réfugiées de la Syrie, en tant que mentore auprès de préadolescentes et d’adolescentes qui acquièrent des compétences en entrepreneuriat et en leadeurship par l’entremise d’AmbiSHEous, en organisant la première Marche des femmes de Sudbury et en siégeant au conseil d’administration de la Galerie d’art de Sudbury.

Lors des célébrations entourant le 150e anniversaire de la Confédération canadienne, en 2017, les efforts d’Amanda ont été reconnus par le concours #WeAretheChange de la CBC, qui honore les gens qui amènent des changements innovants à l’échelle nationale. Elle a également reçu plusieurs prix d’Anciens distingués, le prix 40 Under 40 du Grand Sudbury, le prix commémoratif Rachel Proulx pour les femmes d’affaires et professionnelles et le prix du Jubilé de platine de la Reine.

Amanda est titulaire d’un baccalauréat en histoire de l’Université d’Ottawa, d’un baccalauréat en éducation de l’Université Laurentienne et d’une maitrise en éducation de l’Institut d’études pédagogiques de l’Ontario de l’Université de Toronto.

Membre du Comité de gouvernance et des ressources humaines
Membre du Comité du Musée canadien de la guerre

Alex MacBeath, Administrateur

Murray Harbour (Île-du-Prince-Édouard)

Alex MacBeath est titulaire d’un baccalauréat en sciences de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard et d’une maitrise en administration des affaires de l’Université Dalhousie. Membre de l’Institut des comptables agréés du Canada, de l’Ontario et de l’Ile-du-Prince-Édouard, dont il est devenu fellow en 2003, il détient le titre IAS.A. décerné par l’École de gestion Rotman de l’Université de Toronto. De plus, il a terminé un programme de perfectionnement de la haute direction à l’École d’études commerciales de Harvard, à l’Université d’Oxford et à l’École de commerce Kellogg de l’Université Northwestern.

M. MacBeath a travaillé chez Grant Thornton s.r. l. pendant 35 ans, dont 26 à titre d’associé. De 2001 à 2008, il y a occupé les fonctions de directeur général et d’associé directeur. De 2008 jusqu’à sa retraite en 2012, il a été responsable mondial des marchés et responsable régional (Asie-Pacifique) auprès de Grant Thornton International. Il possède une vaste expérience de la stratégie d’entreprise, de la gestion des risques, des marchés nationaux et internationaux et de la gestion du changement dans des sociétés importantes et complexes.

Par ailleurs, M. MacBeath est le fondateur et un associé directeur d’Island Capital Partners, un fonds de capital qui investit dans les entreprises en démarrage, ainsi que le directeur général d’AtholBarra Inc. Il est aussi président du conseil de Sentry Water Monitoring Inc., de Regen Wastewater Technologies Inc., et du régime de retraite UPEI, en plus de siéger aux conseils de Crosby Molasses Co Ltd, de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard, de la National Angel Capital Organization, de la Fondation MedicAlert Canada et d’Aurea Technologies Inc. Il est l’ancien président des conseils du Wallace McCain Institute et de Santé Î.-P.-É, et l’ancien vice-président du conseil du Centre des arts de la Confédération.

Président du Comité des finances, de l’audit et de la gestion des risques

Nicolas Marcotte, Administrateur

Montréal (Québec)

Nicolas Marcotte est un officier de la Marine royale canadienne qui possède une vaste expérience du monde des affaires axée notamment sur le leadeurship inclusif, la diversité, l’équité, la responsabilité sociale des entreprises ainsi que la gestion du changement.

M. Marcotte est un dirigeant reconnu pour son esprit d’équipe, sa créativité et sa capacité d’analyse. Il est un gestionnaire orienté sur les résultats, apprécié notamment pour son écoute et sa capacité à créer une vision commune avec les parties prenantes. Il est créateur d’évènements qui ont un impact important pour promouvoir la notoriété et la marque, un stratège et un gestionnaire des risques apte à anticiper les défis et les occasions.

M. Marcotte est membre du conseil d’administration de plusieurs organisations à but lucratif et non lucratif, notamment dans les secteurs de l’éducation et des arts lyriques, où il a su mettre à profit ses compétences en ingénierie, en comptabilité, en technologies de l’information, en finances, en gestion des risques, en financement, en fusion et acquisition, ainsi qu’en stratégie et gouvernance. Il a souscrit à la cause des anciennes combattantes et anciens combattants en œuvrant auprès d’organisations telles que le Fonds du Souvenir et le Champ d’honneur national.

Récipiendaire en 2015 du prix « Diversity 50 » du Conseil canadien pour la diversité administrative, M. Marcotte est de descendance métisse Nipissing.

Membre du Comité des finances, de l’audit et de la gestion des risques

Rodney Nelson, Ph. D., Adm.A., PAED, CAPA, administrateur

Ottawa (Ontario)

Rodney Nelson est un ardent défenseur des projets de développement économique durable auprès des communautés autochtones du monde entier. Professeur de commerce international à l’Université Carleton, où il enseigne dans les domaines de l’éthique, de la gouvernance et des relations internationales, il est également président et chef de la direction du Global Governance Group, dont il préside le comité de gouvernance.

M. Nelson détient un doctorat en études autochtones et canadiennes, qu’il a acquis en poursuivant ses études à deux universités, Carleton et Trent. Il est en outre titulaire d’une maitrise en anthropologie médicale et privée ainsi que de deux baccalauréats, l’un en psychologie et l’autre en anthropologie. Par ailleurs, il est administrateur agréé du collège des administrateurs de l’école de commerce DeGroote de l’Université McMaster. Il possède aussi les titres de promoteur économique autochtone professionnel (PAED) et d’administrateur professionnel autochtone agréé (CAPA).

Anthropologue privé, M. Nelson cumule plus de 30 ans d’expérience tant auprès d’entreprises que d’organismes publics. Nombreux sont ses intérêts, dont la gouvernance de conseils, le développement économique, l’enseignement, l’éthique, les savoirs traditionnels et les relations avec les Autochtones. Il siège par ailleurs aux conseils d’administration de Scouts Canada et de l’organisme Indigenous Culture and Media Innovations, en plus d’avoir présidé le conseil de l’Association des agents financiers autochtones du Canada. Il a dirigé un groupe de travail sur la préparation des entreprises canadiennes aux pandémies et a été membre d’un groupe de travail du secteur privé sur les pandémies, mis sur pied par le sous-ministre de la Santé.

Enfin, M. Nelson a fait une présentation devant l’Instance permanente sur les questions autochtones des Nations Unies et a représenté le Canada lors d’un forum de la Coopération économique Asie-Pacifique sur les plans nationaux de prévention des pandémies.

Président du Comité de gouvernance et des ressources humaines
Membre du Comité du Musée canadien de la guerre

Jennifer Pereira, K.C., Administratrice

Saskatoon (Saskatchewan)

La pratique de Jennifer Pereira, avocate et associée chez Robertson Stromberg SENCRL, est axée sur la couverture d’assurance, la défense et les litiges commerciaux. La revue Best Lawyers l’a reconnue comme une avocate de premier plan en droit des assurances, et l’association des personnes diplômées de l’Université de Saskatchewan l’a reconnue pour ses contributions à la profession.

Mme Pereira a été présidente de la Saskatchewan Trial Lawyers Association et de la Saskatoon Bar Association, ainsi que du comité responsable de l’image professionnelle de l’Association du Barreau canadien (Saskatchewan). En plus d’avoir été membre du comité judiciaire de la Cour du Banc de la Reine de la Saskatchewan, elle a donné des conférences dans le domaine du droit auprès de nombreuses organisations, notamment le Collège de droit de l’Université de Saskatchewan.

L’engagement de Mme Pereira à l’égard de sa profession va de pair avec un désir de redonner à sa communauté. En effet, elle a présidé le conseil d’administration de TCU Place, un centre des arts de la scène et un palais des congrès à Saskatoon, et du Persephone Theatre, une compagnie théâtrale régionale qui exploite sa propre salle. En plus de son travail pour le Musée canadien de l’histoire et le Musée canadien de la guerre, Jennifer est membre du conseil d’administration de la Fondation Remai.

Membre du Comité des finances, de l’audit et de la gestion des risques

Laurier Turgeon, Administrateur

Québec (Québec)

Laurier Turgeon est professeur titulaire en ethnologie et en histoire à l’Université Laval. Il a été titulaire de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine ethnologique de 2003 à 2017, et dirige actuellement l’Institut du patrimoine culturel de l’Université Laval. Il vient d’être nommé Président du FORUM des ONG de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

M. Turgeon a été chercheur invité au Media Lab du Massachussetts Institute of Technology de 2013 à 2014 et il a occupé la Chaire William Lyon Mackenzie King en études canadiennes au Weatherhead Center for International Affairs à l’Université de Harvard.

Il a également été professeur invité à l’École de hautes études en sciences sociales (Paris), à l’Université de Paris I-Sorbonne, à l’Université de Provence, et fellow à la Newberry Library, à la Beinecke Library de l’Université Yale et à la John Carter Brown Library de l’Université Brown. Il a publié une dizaine de livres, une quarantaine d’articles dans des revues avec comité de lecture et autant de chapitres de livres et articles dans des ouvrages collectifs. Son plus récent livre, Une histoire de la Nouvelle-France : Français et Amérindiens au XVIe siècle, est paru en 2019.

M. Turgeon s’est vu décerner la médaille Luc-Lacourcière pour son ouvrage Patrimoines métissés (2003) et un Summit International Award pour l’application mobile « Découvrir Québec » (2014). Il a obtenu le Prix de l’Office québécois de la langue française pour l’Encyclopédie du patrimoine culturel de l’Amérique française (2011), la Médaille Marius-Barbeau (2016) et le Prix d’excellence en enseignement de l’Université Laval (2017). Il a été reçu membre de la Société royale du Canada en 2018.

Vice-président du Comité de gouvernance et des ressources humaines
Membre du Comité du Musée canadien de la guerre

Mahalia Verna, Administratrice

Westmount (Québec)

Mahalia Verna est une dirigeante dans les industries créatives qui compte plus de 20 ans d’expérience, notamment à l’ONF et à la CBC. Plus récemment, elle a occupé le poste de cheffe de la stratégie chez Tripura Breath, une entreprise technologique en démarrage basée à Montréal. Elle a dirigé les services des ressources humaines et des communications, a élaboré et mis en œuvre les stratégies, politiques et procédures de l’entreprise, et a représenté l’entreprise lors d’évènements spécifiques de l’industrie et dans le cadre de relations d’affaires stratégiques. De plus, en tant que productrice principale, elle a dirigé la production d’expériences immersives et d’activations de marque, supervisé des coproductions, et assuré la liaison avec les distributeurs et les partenaires de lancement.

Passionnée par l’équité, l’inclusion et les talents émergents, Mahalia contribue à ces causes à travers ses divers engagements communautaires. Depuis 2018, elle est présidente du conseil d’administration de Digital Moment, une organisation caritative canadienne qui encourage la littératie numérique, en mettant l’accent sur les filles et les jeunes provenant de communautés mal desservies et en quête d’équité. En 2021, elle a rejoint le comité de développement philanthropique de la Fondation du Grand Montréal (FGM). Elle est membre du Fonds collectif Femmes Action Montréal (Fonds FAM) à la FGM, qui offre un soutien financier aux organismes sans but lucratif locaux qui desservent directement les femmes et les filles afin d’améliorer leurs conditions de vie.

En 2022, Mahalia a remporté le prix inaugural du président du conseil d’administration, en tant que présidente du conseil d’administration de Digital Moment, lors de la remise des prix Canadian Equity Diversity and Inclusion (CEDI) du Réseau des femmes exécutives (WXN). Elle est membre de l’Institut des administrateurs de sociétés (IAS) et détient le titre IAS.A.

Membre du Comité de gouvernance et des ressources humaines

William Young, Ph. D., Administrateur

Ottawa (Ontario)

En décembre 2011, William Young a terminé un mandat de six ans à titre de bibliothécaire parlementaire du Canada, où il assumait des responsabilités liées à la recherche, à l’information, à la sensibilisation du public et à l’éducation. Il a présidé le projet de rénovation, de conservation et de mise aux normes de l’édifice emblématique qui abrite la Bibliothèque du Parlement, et a lancé et mené à bien un processus de renouvèlement organisationnel qui a réorienté les services de cette institution.

Après son entrée à la Bibliothèque du Parlement en 1987, M. Young a été directeur de la Division des affaires politiques et sociales de la Bibliothèque. En 2004, il a été détaché auprès de la fonction publique à titre de conseiller principal en matière de politiques auprès du ministre du Développement social et de la ministre du Patrimoine canadien.

M. Young est un des membres à l’origine du Centre Samara pour la démocratie et a été administrateur de l’Association des bibliothèques de recherche du Canada et de l’Association des bibliothèques parlementaires au Canada. En outre, il a siégé aux conseils d’administration de l’AESS (qui se nomme aujourd’hui l’Association canadienne des employés professionnels [ACEP]) et de la Commission des biens culturels de l’Ontario. Lauréat de nombreuses bourses universitaires, il a aussi reçu un prix du Conseil des Canadiens avec déficiences et a été nommé membre honoraire de l’Association canadienne des ex-parlementaires et de la Churchill Society.

Titulaire d’un doctorat en histoire de l’Université de la Colombie-Britannique, le M. Young a enseigné aux universités York, Simon Fraser et McGill, en plus d’être membre titulaire du Collège Churchill de l’Université de Cambridge. Il est l’auteur ou le coauteur de quatre ouvrages, ainsi que de publications parlementaires, de documents présentés lors de conférences et d’articles destinés à la communauté universitaire ou au grand public.

Membre du Comité de gouvernance et des ressources humaines
Membre du Comité du Musée canadien de la guerre