Témoignage de première main sur l’Holocauste

Planifiez votre visite

Une soirée avec le survivant David Moskovic

Venez entendre l’émouvant témoignage vidéo de David Moskovic, un survivant de l’Holocauste d’origine tchèque, et assister à la conférence de la professeure Jennifer Evans sur l’importance constante des récits de témoins. Une séance de questions et de réponses en compagnie de M. Moskovic et de la professeure Evans suivra.

Pour cette émouvante présentation, le Centre for Holocaust Education and Scholarship (CHES) présentera un témoignage vidéo de David Moskovic, résidant d’Ottawa, d’une durée de 30 minutes. Lorsque les nazis sont arrivés au pouvoir et que le monde entier, à la fin des années 1930, a fermé les yeux sur ce qui se préparait, le sort tragique de M. Moskovic et des membres de sa famille a été scellé. Envoyés à Auschwitz, la plupart d’entre eux ont péri. M. Moskovic décrit avec une farouche clarté la vie avant, pendant et après l’Holocauste. Son histoire reflète le sort des millions de personnes qui auraient pu être sauvées si des pays comme le nôtre avaient pris des mesures pour les accueillir. Le film sera suivi d’une courte conférence de la professeure Jennifer Evans sur l’importance constante des récits de témoins ainsi que d’une séance de questions et de réponses en compagnie de M. Moskovic et de la professeure Evans.

Vidéo en anglais seulement. Conférence et séance de questions et de réponses en anglais, avec traduction simultanée en français.

Notes biographiques

David Moskovic

David Moskovic est né en 1929 à Koňuš, en Tchécoslovaquie. À l’âge de 15 ans, il a été déporté à Auschwitz avec toute sa famille. David a survécu au camp Bunalager (Buna) de travail forcé (Auschwitz III) et au camp de concentration de Buchenwald. Son témoignage personnel, à titre de survivant de l’Holocauste, reflète sa résilience dans des circonstances inimaginables. Il a immigré au Canada après la guerre et vit actuellement à Ottawa.


Jennifer Evans

La conférencière Jennifer Evans est professeure d’histoire à l’Université Carleton où elle enseigne l’histoire allemande et européenne. Elle s’intéresse notamment à l’autoritarisme, au populisme et au fascisme. Autrice prolifique d’articles et de monographies, elle a écrit Life Among the Ruins: Cityscape and Sexuality in Cold War Berlin (2011), codirigé The Ethics of Seeing: Photography and 20th Century German History (2017) et coécrit Holocaust Memory in the Digital Mediascape (à paraître).


Modérateur Jeff Noakes, Ph. D., est l’historien de la Seconde Guerre mondiale au Musée canadien de la guerre. Il est notamment responsable du contenu historique de la galerie consacrée à ce conflit, en plus de faire partie, en tant qu’historien, d’équipes chargées d’adapter ou de créer des expositions temporaires, itinérantes et en ligne. Il est l’auteur ou le coauteur de livres, catalogues d’exposition et articles sur divers sujets reliés aux deux guerres mondiales, à la guerre froide et à l’Arctique.

 

Le Musée canadien de la guerre a collaboré avec le Centre for Holocaust Education and Scholarship (CHES) pour ce programme public en lien avec l’exposition Le St. Louis – Navire du destin.

Logo - The Centre for Holocaust Education and Scholarship

Photo :
United States Holocaust Memorial Museum no 77319, avec l’aimable permission de Yad Vashem (domaine public)

Dates et heures
Français Anglais
Le jeudi 26 avril 2018
19 h
19 h