Le Musée canadien de la guerre est fermé et ce, jusqu’à nouvel ordre, en raison des dernières restrictions liées à la COVID-19.

Rendez-vous sur notre site Web pour consulter les ressources muséales riches et stimulantes que nous continuons d’offrir en ligne durant la fermeture.

Main Menu

Transcription : Site no 6 — Diagramme de blessures et résumé des faits

Site no 6
Date : 17 septembre 1993, 16 h 40 – 17 h 21
Victime : 1 homme
Lieu : Grille 316246
Enquêteurs : Dr Brett, M.D., CANBAT, médecin de l’unité
Agent S. Marissink, Police civile de la Force des Nations Unies

Précisions : Ce sujet a été localisé par une patrouille CANBAT qui remontait un chemin à environ 80 mètres au sud d’une structure voisine dans le village de Krajinovici. L’homme gisait face contre terre à la limite sud de cette clairière. Il portait un genre d’uniforme de couleur marron, consistant en un pardessus, un veston (bleu marine) et un froc brun sur un pantalon bleu. Ce sujet avait aussi des chaussettes de laine.

Victime : Homme
Âge : 50–70 ans
Taille : 170–175 cm
Poids : 80–83 kg
Il y avait un mouchoir et une boîte d’allumettes dans les poches.

Ce sujet a reçu au moins 24 tirs. Il y avait huit plaies d’entrée sur le côté droit de la tête, depuis la région au-dessus et derrière l’oreille droite, jusque vers le côté droit du cou et de la mâchoire.

Il y avait des plaies d’entrée dans le dos autour de la région située entre l’omoplate, à droite de la ligne médiane et sous l’omoplate, s’étendant de T-8 à L4. Il y avait des blessures sur la fesse gauche, le genou gauche postérieur et la partie inférieure de la jambe.

Le côté droit du visage de la victime a subi un traumatisme important. La mâchoire latérale droite était absente, tout comme la joue droite. Il y avait une plaie de sortie de 6 cm sur le dessus de la tête. La moitié inférieure droite et le sommet de la tête étaient absents en raison des plaies de sortie. Il y a eu une perte de plusieurs couches épidermiques par décomposition et un grand nombre de larves de mouches étaient présentes.

Conclusion : Cette victime semble avoir reçu au moins 24 balles dans le dos. On estime que le décès remonte à 48–72 heures.