Le Canada et la Première Guerre mondiale

ENGLISH

Les unités militaires s’identifiaient par des animaux qui leur servaient de mascotte, notamment des chèvres, des chiens et des oiseaux. Ces animaux vivaient avec les soldats sur les champs de bataille.

Animaux de compagnie des soldats

Nombre de soldats avaient avec eux des animaux de compagnie dans les tranchées de la ligne de front, ou tout près. Il s’agissait surtout de petits chiens ou de chats et ils aidaient les soldats à donner un peu de normalité au dur monde des combats. Il arrivait parfois que les animaux de compagnie de l’ennemi soient adoptés et renommés après une bataille et qu’ils fassent partie de la communauté des soldats.

Winnie : la mascotte la plus célèbre

La mascotte canadienne la plus célèbre était un ourson noir appelé Winnipeg qui quitta le Canada pour partir outre-mer. L’unité décida de confier Winnie au zoo de Londres au lieu de l’exposer à la vie rude du front. Il ravit des milliers de visiteurs et A.A. Milne s’en inspira plus tard lorsqu’il écrivit Winnie l’ourson.

Poursuivez votre exploration avec les sujets suivants :