Symposium : Les enfants, les adolescents et la guerre

Billets

Bien que ce soient les adultes qui déclenchent et terminent les guerres, les enfants et les adolescents sont souvent pris entre deux feux. Nous vous invitons à un symposium qui stimulera la réflexion sur les effets marquants des conflits armés sur des êtres vulnérables – les jeunes.

Assiégés ou sous occupation, les jeunes sont confrontés à de graves menaces physiques et psychologiques. En tant que réfugiés, ils doivent faire face au déracinement, aux déplacements périlleux et à la réinstallation en terrain inconnu. En tant qu’enfants-soldats, ils sont dépouillés de leur innocence, exposés à des atrocités et ostracisés une fois le conflit terminé. Même les enfants qui se trouvent loin des lignes de front sont influencés par la propagande, les pénuries, la séparation d’avec leurs proches, et la mort de parents ou de frères et sœurs.

Des conférenciers qui ont étudié ou vécu les effets de la guerre sur les jeunes au cours du siècle passé animeront les quatre séances du symposium :

De 9 h 15 à 10 h 30
Les enfants de la Première Guerre mondiale : Les historiennes Kristine Alexander (Université de Lethbridge), Carolyn Kay (Université Trent) et Susan Whitney (Université Carleton) examineront comment le patriotisme, les pénuries et l’occupation en temps de guerre ont affecté les enfants du Canada, de la France et de l’Allemagne.

De 10 h 45 à 12 h
La Seconde Guerre mondiale et l’expérience des jeunes : Claire Halstead (Université Western), Barbara Lorenzkowski (Université Concordia) et Dominique Marshall (Université Carleton) présenteront des histoires orales, des œuvres d’art et d’autres sources de recherches captivantes pour montrer comment les enfants ont vécu la Seconde Guerre mondiale.

De 13 h à 14 h 15
Les enfants-soldats et les loups solitaires : Marian Misdrahi (Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence) et Josh Boyter (Initiative Dallaire) parleront de la vulnérabilité des jeunes à la radicalisation et à l’enrôlement en tant qu’enfants-soldats, et offriront des pistes de solutions.

De 14 h 30 à 15 h 45
Rester, partir : La documentariste Claire Corriveau explorera les difficultés qu’éprouvent les enfants face à la séparation d’avec des proches qui font leur service militaire outre mer. Ayanda Keith Dubé et Leontine Uwababyeyi raconteront leur arrivée au Canada en tant que réfugiés après avoir vécu la persécution et survécu au génocide, et s’exprimeront sur leur adaptation à leur nouvelle vie.

Ce symposium interpellera tous ceux et celles qui s’intéressent à l’histoire, aux enjeux sociaux, à l’éducation, à la réinstallation des réfugiés et aux sujets connexes.

Séances en anglais et en français avec traduction simultanée

Photo : Stephen Thorne

Dates et heures
Français Anglais