Le St. Louis – Navire du destin

Billets

En 1939, fuyant la persécution nazie, plus de 900 réfugiés juifs ont embarqué à bord du navire de ligne allemand St. Louis. Ils espéraient trouver refuge de l’autre côté de l’Atlantique, mais l’entrée leur a successivement été refusée à Cuba, aux États-Unis puis au Canada. Les exilés ont dû retourner en Europe, et plusieurs seront finalement tués durant l’holocauste. Au moyen de photos, de textes et de matériel audiovisuel, l’exposition Le St. Louis – Navire du destin examine les circonstances qui ont mené à cette tragédie humaine, notamment la montée du nazisme et l’indifférence – à l’échelle mondiale – envers le sort des réfugiés. Elle relate également l’histoire sombre de l’immigration et de l’antisémitisme au Canada dans les années 1930.

Une exposition itinérante réalisée par le Musée maritime de l’Atlantique, qui fait partie du Musée de la Nouvelle-Écosse, en collaboration avec l’Atlantic Jewish Council et Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

Photo :
Musée maritime de l’Atlantique
M2007.38.1 Album, p. 2.