Gravé dans la pierre – L’art souterrain de la Première Guerre mondiale

Planifiez votre visite

En France, sous les champs de bataille sillonnés par les tranchées de la Première Guerre mondiale, s’étend un réseau de tunnels et d’anciennes carrières de craie ayant servi, aux deux camps, d’abris, d’entrepôts et de zones de rassemblement. Les soldats canadiens regroupés pour la bataille de la crête de Vimy y ont gravé leurs noms et des dessins sur les parois tendres. Un siècle plus tard, des reproductions et des photos 3D de ces gravures évoquent la camaraderie, l’ennui, la mort et le mal du pays que les soldats ont vécus dans ces sanctuaires lugubres.

L’exposition bénéficie du soutien généreux des Amis du Musée canadien de la guerre et de Michael et Anne Gough.

Photographie d’une gravure dans la carrière Blenheim, à Arras, en France
© Brett Killington 2015