Djihad et cie : marchés noirs dans la mouvance islamiste

Billets

Quelle est la clé du succès des militants islamistes? Dans son livre Jihad & Co.: Black Markets and Islamist Power, (Djihad et cie : marchés noirs dans la mouvance islamiste), la politologue Aisha Ahmad fournit une nouvelle explication de la réussite de certains groupes inspirés par une idéologie : la capacité de travailler dans des économies locales et de les exploiter. Conférencière pour Le monde en guerre – Série de conférenciers internationaux, elle montre que, si les guerres civiles et les insurrections facilitent l’exercice d’une mainmise politique, c’est par leur sens des affaires que les extrémistes obtiennent et conservent leur pouvoir. Mme Ahmad, experte des questions de sécurité internationale et des dynamiques de conflits à l’Université de Toronto, a suivi les activités de groupes islamistes modernes pour mettre au jour les facteurs économiques de crises de sécurité complexes. La recherche sans précédent qu’elle a menée, qui comprend notamment des entretiens en profondeur avec des djihadistes et des marchands de la Somalie, de l’Afghanistan et du Pakistan, ainsi que sa nouvelle étude menée sur le terrain de conflits au Mali, en Syrie et en Irak défient les idées reçues en proposant une explication réaliste de l’essor de l’islamisme.

Présentation en anglais avec traduction simultanée en français.

Activité présentée par Le monde en guerre – Série de conférenciers internationaux. Au moyen de cette série, le Musée canadien de la guerre propose au public des causeries annuelles de niveau universitaire.

Dates et heures
Français Anglais