home
Explorez l'histoire

La Seconde Guerre mondiale
La Marine dans les eaux européennes  - L'aviation navale - Les HMS Nabob et Puncher

Les HMS Nabob et Puncher faisaient officiellement partie de la Royal Navy britannique et opéraient à partir de bases britanniques, mais c'étaient des Canadiens qui commandaient ces deux porte-avions d'escorte et qui en constituaient le gros de l'équipage. De graves dommages causés par une torpille allemande mirent prématurément fin à la carrière du Nabob, mais le Puncher servit jusqu'à la fin de la guerre.

Vous n'avez pas Flash Player installé sur cet ordinateur. Vous pouvez le télécharger ici: Adobe
Atterrissage d'un Fairey Firefly
Atterrissage d'un Fairey Firefly

Un batsman (au centre) se sert de deux grosses palettes pour guider à la main un chasseur Fairey Firefly dans les derniers stades de son atterrissage.

Le Firefly a abaissé un crochet conçu pour saisir l'un des câbles d'arrêt étendus à travers le pont d'envol du porte-avions, ce qui l'immobilisera rapidement. À son entrée en service, au milieu de 1944, le Firefly constituait une nette amélioration par rapport aux appareils britanniques antérieurs utilisant des porte-avions. Le HMS Puncher accueillait divers avions, dont le Firefly, le chasseur Grumman Hellcat et les bombardiers torpilleurs Fairey Barracuda et Avenger.

Collection d'archives George MetcalfMCG 19820422-020





Le HMS Puncher à Scapa Flow
Pont d'envol, HMS Puncher
L'attente du retour de l'escadron d'avions
Avion replié et élévateur, HMS Puncher
Sports dans le hangar, HMS Puncher
Parachute en train de sécher, Puncher
« Lessive dans un seau », HMS Puncher
Personnel de la salle des machines du HMS Puncher
La salle des machines du porte-avions HMS Puncher
Atterrissage d'un Fairey Firefly
« De retour de Norvège »
Le HMS Nabob
Survivants du HMS Nabob
Ensemble de médailles de Dennis Thompson Forster, officier du HMS Nabob