Explorez l'histoire

La Seconde Guerre mondiale
La Marine dans les eaux européennes  - L'aviation navale - Les HMS Nabob et Puncher

Les HMS Nabob et Puncher faisaient officiellement partie de la Royal Navy britannique et opéraient à partir de bases britanniques, mais c'étaient des Canadiens qui commandaient ces deux porte-avions d'escorte et qui en constituaient le gros de l'équipage. De graves dommages causés par une torpille allemande mirent prématurément fin à la carrière du Nabob, mais le Puncher servit jusqu'à la fin de la guerre.

Vous n'avez pas Flash Player installé sur cet ordinateur. Vous pouvez le télécharger ici: Adobe
Survivants du HMS Nabob
Survivants du HMS Nabob

Sur photo prise depuis le HMS Nabob gravement endommagé, des membres de l'équipage du porte-avions sont évacués vers le destroyer NCSM Algonquin, tout à côté.

Le sous-marin allemand U-354 torpilla le Nabob au large des côtes norvégiennes, le 22 août 1944, perçant un trou gigantesque dans la poupe du porte-avions. La torpille tua 21 marins et en blessa 40 autres. Plusieurs survivants furent évacués vers des destroyers d'escorte, dont 200 vers le NCSM Algonquin. Une seconde torpille visant le Nabob avaria le HMS Bickerton, qu'on dut couler plus tard. Le Nabob, gravement endommagé, fut par la suite déclaré une perte totale et on s'en servit comme réserve de pièces.

Collection d'archives George Metcalf
MCG 19830156-067





Le HMS Puncher à Scapa Flow
Pont d'envol, HMS Puncher
L'attente du retour de l'escadron d'avions
Avion replié et élévateur, HMS Puncher
Sports dans le hangar, HMS Puncher
Parachute en train de sécher, Puncher
« Lessive dans un seau », HMS Puncher
Personnel de la salle des machines du HMS Puncher
La salle des machines du porte-avions HMS Puncher
Atterrissage d'un Fairey Firefly
« De retour de Norvège »
Le HMS Nabob
Survivants du HMS Nabob
Ensemble de médailles de Dennis Thompson Forster, officier du HMS Nabob
    Date de création : 29 octobre 2010