home
Explorez l'histoire

La Seconde Guerre mondiale
La bataille de l'Atlantique  - La bataille du Saint-Laurent

La lutte dans l'Atlantique entre marines alliées et U-boote (sous-marins) allemands amena la guerre navale au Canada, transformant le fleuve Saint-Laurent et son golfe en zone de bataille. À partir de 1942, des U-boote coulèrent 23 navires marchands et bâtiments de la Marine; des améliorations aux défenses anti-sous-marines permirent d'endiguer ces pertes.

Vous n'avez pas Flash Player installé sur cet ordinateur. Vous pouvez le télécharger ici: Adobe
« Navires de guerre mineurs à Gaspé, 1942 »
« Navires de guerre mineurs à Gaspé, 1942 »

Des vedettes Fairmile (à gauche), des dragueurs de mines (au centre), une corvette (à droite) et d'autres navires sont amarrés au NCSM Fort Ramsay, la base navale de Gaspé, au Québec.

Malgré le libellé de la légende de cette photo du temps de la guerre, les vedettes de ce type constituaient le pilier de la puissance navale canadienne dans le Saint-Laurent en 1942. Les Fairmile, en particulier, contribuaient à répondre au besoin de bateaux d'escorte et de patrouille, en dépit du fait que leur petite taille limitait l'armement et l'équipement qu'elles pouvaient transporter.

Collection d'archives George-Metcalf
MCG 20070195-008b_back





Convoi sur le Saint-Laurent
Le NCSM Chaleur à Saint-Jean-Port-Joli, au Québec, 1939
Casse-tête, « Un navire de guerre canadien s'empare du premier prix italien »
Membres d'équipage du NCSM Bras d'Or
Mise en service du U-boot U-190
Le NCSM Fort Ramsay
« Navires de guerre mineurs à Gaspé, 1942 »
Passerelle de vedette
Le NCSM Raccoon
Funérailles du matelot de 2e classe Donald Bowser du NCSM Charlottetown
Ensevelissement en mer
« Souvenez-vous du Caribou et de son courageux équipage »
Vedette Fairmile endommagée, 1944
Le torpillage du NCSM Magog
Dommages subis par le NCSM Magog
Couvert de glace
Le NCSM Shawinigan
Manuel de navigation des U-boot allemands
Carte allemande du Saint-Laurent