Précédent
suivant
 
biographie
 
Sir Alfred Munnings
 
Alfred John Munnings (1878-1959) a atteint la renommée en tant que l'un des plus grands peintres de chevaux d'Angleterre. Lors de la Première Guerre mondiale, le Fonds de souvenirs de guerre canadiens de lord Beaverbrook  retient ses services, ce qui le mène à produire une série de prestigieuses commandes d'après-guerre qui en font un homme riche.   Sir Alfred Munnings
 

Les premières années

Alfred Munnings est né dans une famille de meuniers de Mendham, dans le Suffolk, le 8 octobre 1878. À l'âge de quatorze ans, il est apprenti chez un imprimeur de Norwich. Il conçoit et dessine des affiches publicitaires pendant plus de six ans. Lors de ses temps libres, il suit des cours à la Norwich School of Art.

Le Lord Strathcona's Horse en marche Une fois sa période d'apprentissage terminée, il se consacre entièrement à faire sa trace en tant que peintre. Il peint fréquemment des scènes champêtres, des romanichels et des chevaux.

Les marchands d'œuvres d'art et les connaisseurs le remarquent comme un peintre prometteur; ses œuvres se vendent bien et, à partir de 1899, elles sont occasionnellement exposées à la Royal Academy. Le jeune artiste mène une vie tumultueuse, en payant parfois des dettes avec ses croquis.


Haut de la page