Le Canada et la Première Guerre mondiale

Cliquer sur l'image pour l'agrandir et zoomer.
FRYou do not have Flash Player installed on this computer. You can download it here: Adobe Un souvenir de guerre
Un souvenir de guerre
Cette peinture représente des anciens combattants faisant l'objet d'intérêt et de curiosité après leur retour au Canada. Le cadre est le carrefour de l'avenue Davisville et de la rue Yonge, à Toronto, près de l'Orthopaedic Military Hospital, qui disposait de 180 lits et d'une fabrique de jambes artificielles. Le graffiti « Wizz-Bang Corner », qui vient du nom des obus ennemis de petit calibre pendant la guerre, indique peut-être qu'il s'agissait d'un lieu de rassemblement pour les anciens combattants, qui pouvaient s'y reposer ou mendier. « Fragments From France » (Fragments de France), en petits caractères au-dessus du banc, fait référence à une publication du célèbre dessinateur humoristique britannique Bruce Bairnsfather. On y décèle aussi un certain humour noir, car parmi les anciens combattants représentés figurent des soldats qui ont subi des blessures permanentes, dont un amputé.

Un souvenir de guerre (A War Record)
Peinture par Stanley Francis Turner
Collection d'art militaire Beaverbrook
MCG 19710261-0766